Surya and the Moon


Le bonheur, c’est lorsque ce que tu penses, ce que tu dis et ce que tu fais sont en harmonie. Gandhi

Comme un riz cantonais

Comme un riz cantonais

Aujourd’hui je reviens pour vous parler de nourriture ! Ma cousine chérie m’ayant suggéré de partager une recette sur mon blog, je m’exécute !

Comme je vous l’ai dit dans mon précédent article, j’adore cuisiner et faire les courses ! Je pense même que je préfère faire les courses alimentaires que faire du shopping, oups 🙂 Je cuisine très très souvent au feeling, selon mon inspiration et mes envies du moment, j’ai plein de livres de recettes mais finalement je me rends compte que je ne les ouvre que très rarement. Je préfère improviser et créer, d’ailleurs c’est pour cela que je n’aime pas trop faire de pâtisserie qui elle nécessite, au contraire, un suivi précis ! 

On se retrouve souvent confronté à ce fameux dilemme du ; « mais qu’est ce que je vais pouvoir faire à manger ce soir ? »

On a tous nos petits plats fétiches qu’on aime préparer et se renouveler n’est pas toujours facile!

Etant végétarienne, une grande majorité de mes assiettes se compose de légumes et pour ne pas tourner en rond, j’essaye au maximum de varier au niveau des saveurs !

Aujourd’hui je vous propose une revisite du riz cantonais, bref un mélange de légumes et riz aux notes asiatiques !

 

Pour cette recette pour 2 personnes, vous aurez besoin :

 

– 1 verre de riz, moi j’ai choisi du riz complet (pour faciliter la digestion, n’hésitez pas à rincer plusieurs fois le riz à l’eau avant de le faire cuire)

– 1 oignon

– 1 carotte

– 1 courgette

– 1 petit poireau

– 2 tomates

– 4/5 champignons de Paris

– une petite conserve de maïs

– du tofu fumé amande-sésame (ou une différente source de protéines, mais si vous avez envie d’un peu de folie et d’opter pour du 100% végétal, je vous recommande vivement celui-ci qu’on trouve facilement en magasin bio, il est vraiment délicieux.)

– les épices de votre choix ; ici des épices ayurvédiques (coriandre, cannelle, poivre noir) du gingembre et un mélange chinois (curcuma, ail, paprika, ciboulette, sechuan, sésame)

– de la coriandre et du persil frais (snif je n’ai pas trouvé de coriandre fraîche au marché, pensez à picard pour les herbes aromatiques ça dépanne tellement !)

– du sel, du poivre

– de l’huile d’olive

– quelques noix de cajou et raisins secs

– un cube de bouillon de légumes

– du citron vert 

Évidement n’hésitez pas à adapter la recette avec les ingrédients qui vous font le plus envie! 

  Dans un premier temps, émincez les oignons, enlevez la peau des tomates (bah oui berk qui aime la peau des tomates cuites ?) et coupez les en petits morceaux, pareil pour la carotte et le poireau. 

Faites revenir, dans un wok ou un grand faitout et à feu moyen/vif, l’oignon, les tomates, la carotte et le poireau dans un peu d’huile d’olive et avec les épices de votre choix !

Petite astuce ayurvédique et santé ; les bienfaits des épices se libèrent plus facilement si on les fait revenir en début de cuisson dans un petit peu d’huile. Personnellement je rajoute aussi un petit peu de sucre pour le côté caramélisé et pour contrer l’acidité de la tomate. 

Pendant que le mélange mijote, coupez en petits cubes la courgette, le tofu fumé et les champignons de Paris

Petite astuce, on essuie les champignons avec un sopalin ou un torchon et on ne les rince pas à l’eau, sinon l’eau va s’absorber dans le champignon et il perdra son goût.

Si votre mélange commence un peu trop à accrocher dans le wok, n’hésitez pas à mettre un petit peu d’eau et à régulièrement mélanger pour que ça n’accroche pas. 

Une fois le mélange un peu caramélisé, après environ 10 petites minutes, rajoutez toujours à feu moyen/vif les cubes de tofu fumé. Attendez quelques instants et rajoutez les cubes de courgette, de champignon et les grains de maïs.  

 

Rajoutez à nouveau un petit peu d’huile d’olive et un filet d’eau  à votre préparation ainsi que la coriandre (fraîche ou surgelée, séchée le goût n’a rien à voir).  Si vous n’aimez pas le goût de la coriandre, vous pouvez à la place mettre un peu de menthe. 

Assaisonnez à votre convenance, sel, poivre, aromates. Généralement à ce stade je rajoute encore un peu d’épices.

Baissez la température à feu doux, mettez un couvercle et laissez mijoter pendant une vingtaine de minutes.

 

En attendant, rincez plusieurs fois votre riz et faites le cuire comme vous avez l’habitude ! Pour cette recette je préfère prendre du riz complet, car il se tient mieux que le riz blanc et donne un petit goût différent ! Faites le cuire le temps indiqué. Pour le mien c’était une vingtaine de minutes, et j’ai mis dans l’eau de cuisson, un peu d’huile d’olive et un bouillon de légumes. 

Une fois les vingt minutes passées et le riz cuit, égouttez le et rajoutez le à votre préparation de légumes dans le wok. 

Remuez bien le tout, goûtez et ajustez à nouveau l’assaisonnement ! Vous l’aurez peut-être compris, j’adore quand c’est bien épicé ! 

Servez le tout dans un petit bol, (petite astuce pour que ça reste un peu plus longtemps au chaud que si on le servait dans une assiette hihi) 

Je rajoute à ce moment là quelques noix de cajou grillées, des raisins secs, du persil frais ciselé et l’ingrédient essentiel à la recette ; un peu de citron vert frais pressé !

Petite touche acide et délicieuse pour rehausser le plat et, surtout, tellement riche en bonnes vitamines ! Le jus pressé de n’importe quel agrume sur votre plat chaud est votre allié santé !

 

Et voilà il ne reste plus qu’à se régaler !

 

N’hésitez pas à me faire part de vos retours si vous reproduisez cette recette !

Et vous quel est votre plat un peu fétiche que vous cuisinez souvent ? 🙂

 

Merci à vous d’être là,
Marie

Partagez cet article


6 commentaires pour “Comme un riz cantonais”

Laisser un commentaire